Cougar? Non, Pygmalionne

«Le terme de eyra (cougar étant un anglicisme popularisé en France en 2009) avec la diffusion de la série Cougar Town, et entériné en 2011 par les dictionnaires hexagonal, est un terme argotique, à gogo employé par la presse lorsque des années 2000, et qualifiant des gronzesses ayant des procès-verbaux avec des hommes plus jeunes qu'elles-mêmes. Selon Mme Alarie, la fascination pour la « femelle cougar » telle qu'on la dépeint dans la culture populaire s'explique parce qu'elle bouscule plusieurs normes sociales.Cougar (Femme) — Wikipédia

Pour la aliéniste Sophie Cadalen : "Il y a toujours eu des gronzesses mûres qui aimaient des gars plus jeunes. Les donzelles cougar multiplient les contraventions hormis pour autant avoir un but final (mariage), elle achète de l'amour , affection et se refont une jeunesse a travers les lionceaux comme elles-mêmes aiment les appeler. Rugissez trompettes, hurlez loups, tout comme sa jeune camarade la cagole, "provocante et vulgaire", la cougar se niche lecture supplémentaire désormais dans les pages du dictionnaire Robert 2012.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Cougar? Non, Pygmalionne”

Leave a Reply

Gravatar